Skip to content

La nouvelle norme ISO/IEC 42001 publiée permettra d'accroître la confiance dans l'IA

Destinée à aider les entreprises et les organisations à élaborer un cadre de gouvernance robuste de l'intelligence artificielle (IA), la norme ISO/IEC 42001 sur les systèmes de management de l'IA a été publiée aujourd'hui.

L'adoption croissante de l'intelligence artificielle (IA) par les fournisseurs de produits et de services a également suscité une méfiance croissante à l'égard de la nouvelle technologie. L'ISO/IEC 42001 est la première norme internationale de système de management pour un développement et une mise en œuvre sûrs et fiables de l'IA.

Saluant le lancement de la nouvelle norme, Thomas Douglas, Global ICT Industry Manager chez DNV, a déclaré : "Il existe un besoin clair et définitif d'une norme autour de la technologie de l'IA et de ses applications. Elle peut vraiment aider à gérer les risques et à garantir une application efficace, sûre et éthique qui favorise la confiance entre les organisations et les personnes qui l'utilisent. Nous sommes heureux que cette norme soit enfin disponible et nous sommes impatients de voir comment elle aidera les organisations à progresser.

Les organisations sont impatientes de saisir les opportunités offertes par l'IA. Mais il faut faire preuve de prudence pour répondre aux préoccupations des parties prenantes et faire face aux risques et réglementations émergents. Pour répondre à certaines des préoccupations liées à l'IA, les gouvernements du monde entier introduisent ou prévoient des lois et des règlements régissant son utilisation, notamment la future loi européenne sur l'IA. 

La nouvelle norme fournit des exigences pour un système de management de l'IA certifiable qui permettra aux organisations de tirer le maximum d'avantages tout en rassurant les parties prenantes sur le fait que des systèmes ont été développés et sont gérés de manière responsable.

Adoptant une approche similaire à l'ISO 9001 sur le management de la qualité et à l'ISO 27001 sur la sécurité de l'information, par exemple, l'ISO/IEC 42001 fournit des meilleures pratiques, des règles, des définitions et des orientations pour gérer les risques et les aspects opérationnels.

Les objectifs de l'ISO/IEC 42001 peuvent être résumés ainsi : 

  • Promouvoir le développement et l'utilisation de systèmes d'IA dignes de confiance, transparents et responsables.
  • Mettre l'accent sur les principes et valeurs éthiques tels que l'équité, la non-discrimination et le respect de la vie privée lors du déploiement de systèmes d'IA afin de répondre aux attentes des parties prenantes.
  • Aider les organisations à identifier et à atténuer les risques liés à la mise en œuvre de l'IA, ce qui permet d'améliorer l'efficacité et de réduire les coûts.
  • Maintenir la conformité réglementaire, y compris les exigences en matière de protection des données.
  • Instaurer une plus grande confiance dans le management de l'IA en encourageant les organisations à donner la priorité au bien-être humain, à la sécurité et à l'expérience utilisateur dans la conception et le déploiement de l'IA.

"La technologie de l'IA est très prometteuse, mais comme toute innovation, elle doit être mise en œuvre de manière responsable pour être efficace. Si vous êtes un hôpital, par exemple, vous voulez sauver des vies, n'est-ce pas ? En tant qu'organisme de certification de système de management international, DNV est impatient de travailler avec les clients pour les aider à créer la confiance dans leur application de l'IA ", déclare Thomas Douglas.